Bulletin d’information de la Province Salésienne Afrique Occidentale « Notre Dame de la Paix » (A.F.O.)
@fo.dépêche (Questo indirizzo email è protetto dagli spambots. È necessario abilitare JavaScript per vederlo.) - 1 - Avril 2016 (225) 21 28 89 63 B.P. 1323 Abidjan 10 (R.C.I.) - < Questo indirizzo email è protetto dagli spambots. È necessario abilitare JavaScript per vederlo. >

L’APRÈS-MIDI DU PREMIER JOUR DU CP6 zip

     


Le chapitre a véritablement démarré ses travaux dans l’après-midi du mardi 19
avril. Il faut donc noter que les travaux sont précédés d’une prière présidée par
l e P . E l i e A S S O G B A .

Après avoir demandé l’assistance du Seigneur, le Régulateur a donné la parole au Provincial
qui a livré son rapport sur l’état de santé de la Province. Dans ses propos, il n’a pas hésité de
mentionner humblement sa connaissance peu approfondie de l’élaboration de ce rapport, car
ce rapport devrait être rédigé et présenté par son prédécesseur, affirmait-il. C’est ainsi qu’il
s’est laissé inspirer par la présentation de la province élaborée par le conseil provincial lors de
la visite du Régional à la Province. Son rapport a été donc structuré en trois grands
points. D’abord, il a présenté les statistiques de la situation des confrères entre 2010-
2015. Ensuite, il a abordé les points de croissance de la toute la communauté provinciale et
aussi les points de faiblesses qui selon lui appellent des défis comme celui de la mission, le
témoignage de vie communautaire et fraternelle, l’identité religieuse et charismatique, la
formation d’éducateur et pasteur. Et enfin, il a évoqué quelques perspectives d’avenir. Les
capitulaires ne sont pas restés insensibles au contenu de ce rapport. Il a suscité donc
quelques questions à l’instar de l’économie et les projets en général, les résultats du plan de
qualification des confrères les six dernières années.

Après une pause pour aérer les méninges, les capitulaires se sont retrouvés de nouveau
dans la salle capitulaire. Cette fois-ci, c’est le régulateur qui a présenté le travail de la
commission précapitulaire sur le Directoire provincial. Cela nous a conduits en commission
pour revoir les différents aspects retenus par la commission précapitulaire. Nous avions
donc conclu cette première journée de chapitre par la prière des vêpres et le mot du soir
donné par le Provincial.